Présentation du dispositif

Le CRIIP propose aux enseignants et aux équipes pédagogiques qui le souhaitent un accompagnement spécifique pour la mise en place d’expérimentations allant du diagnostic à la formalisation du projet de recherche-action.

Vous êtes enseignant ou enseignant-chercheur, spécialiste de votre discipline, mais nous n’avez pas toutes les clés pour mener une expérimentation en lien avec vos pratiques d’enseignement.

L’accompagnement que nous vous proposons vous aidera à :

mieux cibler la situation problème

trouver la méthodologie de recherche qui vous convient au regard des particularités de l’enseignement et du contexte

construire et déployer les outils de recherche nécessaires

mesurer les effets de votre expérimentation

faire un retour sur l’expérience

Vous êtes enseignant ou enseignant-chercheur et vous avez une idée très précise de ce que vous souhaitez faire en matière d’expérimentation pédagogique. Le CRIIP vous conseille et vous apporte un regard extérieur.

Les dispositifs mis en place

Bilan des projets 2020/2021

Voici quelques projets réalisés au cours de l’année 2019-2020 :

Au cours du mois de septembre 2019, Christian Marcon, responsable du master « Communication des Organisations » à l’IAE de Poitiers a souhaité avoir un éclairage précis sur une question importante qui interroge bon nombre d’enseignants : « En quoi ma communication pédagogique favorise-t-elle la prise de notes de mes étudiants ? ».

Pour répondre à cette question, la démarche d’accompagnement initiée par Arber Shtembari et Pascal Bougoin, respectivement ingénieur de recherche et conseiller pédagogique au CRIIP, a pris appui sur l’emploi d’outils ad hoc permettant d’observer, de questionner et d’analyser finement les pratiques de communication pédagogique de l’enseignant tant du point de vue de ses étudiants que de son propre point de vue.

Découvrez la valeur ajoutée de la démarche et son réinvestissement en situation d’enseignement au travers du témoignage vidéo de Christian Marcon :

A la suite de cette expérience, Christian Marcon a souhaité renouveler ce partenariat dans le cadre d’un nouvel accompagnement à la recherche-action portant sur la question de l’usage des smartphones, de l’attention et de la concentration des étudiants pendant un cours magistral qui débutera lors de la prochaine année universitaire.

Cette recherche-action a été réalisée à la Faculté de Lettres et Langues par un enseignant souhaitant renforcer la confiance en soi de ses étudiants afin qu’ils puissent améliorer leur expression orale en langue étrangère. Lors de l’accompagnement par la conseillère pédagogique Marigel Garcia Lozano et l’ingénieur de recherche Arber Shtembari (CRIIP), un protocole de recherche-action suivant une démarche expérimentale en deux temps a été mise en place pour mesurer les effets des méthodes pédagogiques dites actives sur les difficultés d’expression orale en langue étrangère des étudiants. Après un travail collectif avec l’enseignant, des modalités pédagogiques ont été mises en œuvre permettant la réduction de certaines difficultés rencontrées par les étudiants, telles que l’anxiété langagière ou la peur de l’évaluation négative. La recherche-action a permis de constater une baisse significative de ces difficultés et de tracer des perspectives d’amélioration pour les années à venir. Suite à cette recherche, l’équipe envisage la publication des résultats dans une revue scientifique.

Les recherches-actions réalisées ont permis non seulement de répondre à des questions spécifiques sur les pratiques pédagogiques de nos enseignants, mais elles ont également ouvert des pistes de réflexion et d’amélioration de ces pratiques pour l’ensemble de la communauté universitaire. Suite à la recherche-action sur la question de la prise de notes des étudiants, une plateforme expérimentale a été créée pour permettre à tous les enseignants de mener une auto-évaluation de leur communication pédagogique en croisant leur regard avec celui que les étudiants portent sur leurs pratiques pédagogiques.

Vous pouvez participer seul ou accompagné par un conseiller pédagogique à une phase test qui commencera au courant de septembre 2020.


  • Suivez-nous sur twitter